Le décor du cadre s'inspire des traces laissées par les insectes xylophages sous l'écorces des branches, notamment celles de Scolytes comme le Bostryche typographe colonisant dans la plupart des forêts d'Europe. L'aspect organique du motif est transformé en matière graphique par l'association de deux couleurs ultra-lumineuses, un RAL 2005 et 3024. Pour l'œil humain, le cadre fait signe dans le paysage, mais pour les animaux sauvages les tons oranges fluo sont perçus comme du gris ce qui contrairement aux apparences fait du Gleb Travin le compagnon furtif des sorties en pleine nature.
– Yves DORSI
http://yvesdorsi.fr/